Culture du coton et fabrication de produits en coton

Culture du coton et fabrication de produits en coton

Lors d’un voyage en Inde, les voyageurs ont très souvent l’occasion de voir des champs de coton lorsqu’ils traversent la campagne indienne. Rien d’étonnant à cela : l’Inde est le second producteur mondial de coton  et n’en produit pas moins de  6 423 000 tonnes par an ! Quelle que soit la région que vous traverserez, du Nord au Sud du pays, en passant par les états du Centre, vous pourrez voir cette plante vivace, qui occupe une place de choix dans l’agriculture en Inde.

Culture du coton et fabrication de produits en coton

Comment cultive-t-on le coton ?

Le plant de coton peut facilement vivre une dizaine d’années et atteindre 10 mètres de haut. Pour la culture, on sélectionne plutôt des variétés annuelles et on limite la hauteur à 1 mètre. La plante produit des fleurs blanches ou jaunes, qui donnent naissance à un fruit ayant la forme d’une capsule. Lorsque la capsule s’ouvre, elle libère des graines et une touffe de fibres de couleur blanche. Les fibres ont une longueur variant entre 2 et 5 cm. Les fibres longues sont les plus recherchées par l’industrie textile.

La récolte a lieu en avril mai dans le Nord, et est décalée dans le Sud en fonction de la mousson. Dès la fin de l’hiver, vous pourrez donc admirer ces belles fleurs qui annoncent l’arrivée du printemps, et quelques semaines plus tard, ces magnifiques touffes blanches qui subliment les champs.

Pour une bonne germination, une température minimale de 15 °C est requise. Pour la croissance, la température optimale est de 25°C, mais peut tolérer une température allant jusqu’à 43°C. Le climat en Inde est donc particulièrement adapté. En revanche, la culture du coton demande beaucoup d’eau. Les sols alluviaux bien drainés sont donc propices à la culture du coton.

Le coton est également une plante fragile, qui est souvent attaquée par des virus, des insectes parasites et des champignons. La culture traditionnelle emploie donc de grandes quantités de pesticides et d’insecticides. Les sols finissent donc par être pollués, puis épuisés, et les risques sanitaires pour les exploitants sont élevés, avec l’utilisation de ces produits toxiques.

Culture du coton et fabrication de produits en coton

 

Une alternative bio et équitable

La culture du coton permet à des milliers de producteurs et d’ouvriers de vivre. Mais afin de se protéger et d’agir pour la protection de l’environnement, de nombreux « coturniculteurs » se tournent, depuis plusieurs années, vers une alternative biologique. Du compost naturel fait office d’engrais et les insectes néfastes pour les cultures sont maintenus à distance grâce à des plantes répulsives. La rotation des cultures, comme le maïs et les haricots, permet d’augmenter la fertilité grâce à un regain de biodiversité. La consommation d’eau est plus faible. Les critères bio sont garantis par plusieurs certifications.

Coupler ces bénéfices écologiques à un système équitable permet aux producteurs d’être protégés des fluctuations du prix du coton sur le marché international et leur permet de bénéficier de revenus corrects.

Fabrication de produits en coton bio

Le coton est une matière souple, agréable et usuelle, que nous portons presque tous les jours. Une grande partie de notre garde-robe est faite de coton, sans compter nos draps, nos serviettes de toilette et notre linge de maison.

A l’état brut, le coton hydrophile trouve sa place dans notre salle de bains, pour l’hygiène. Les tissus d’ameublement sont également constitués de coton. Mais le coton bio est surtout très agréable à porter. Il est naturel, donc pas allergisant, et est, entre autres, recommandé pour les enfants. On peut facilement le teindre ou l’imprimer, et en choisissant des produits naturels rigoureusement sélectionnés, les risques d’allergies au contact de la peau sont largement minimisés.

A l’heure où chacun se sent concerné par la protection de la planète et bannit les matières plastiques, des entreprises ont décidé produire de nombreux articles tels que des Tote bags en coton, sacs de courses très appréciés des femmes actives qui font leur shopping. Elles aiment aussi les pochettes zippées imprimées pour ranger leurs produits de maquillage dans leur sac à mains. Enfin, grâce aux pochons bio avec cordelettes pour condiments, plus besoin de verre gradué pour peser les denrées !

Comment s’assurer de la qualité des produits ?

Il est parfois difficile, pour les personnes qui ne sont pas spécialistes, de s’y retrouver entre tous les labels de certification. Certains agriculteurs se sont engagés dans la production de coton bio, mais le « bio » se décline en plusieurs qualités. Il faut également s’assurer que les usines respectent le travail équitable.

La société En Coton, basée à Delhi, travaille en collaboration avec de petits producteurs locaux Elle a monté un partenariat avec la France et veille à ce que ses articles, produits en coton 100% bio, respectent les normes françaises. Elle produit des Tote bags, des pochettes zippées et des pochons bio, tous personnalisables. Elle veille à ce que le cahier des charges soit strictement respecté. Les teintures utilisées sont contrôlées, afin de garantir la qualité des produits.

Lors de votre prochain voyage en Inde, vous pourrez admirer ces plants de coton, et échanger avec le personnel de la société En Coton. Pourquoi ne pas en profiter pour visiter une usine ? N’hésitez pas à nous contacter, nous serons heureux de vous aider à voyager autrement en Inde !

A Propos de nous – Nous sommes India Someday. Une agence de voyage francophone basée à Delhi et à Mumbai. Notre concept est la transparence ! Remplissez ce questionnaire en deux minutes et nous vous aiderons à planifier votre séjour en Inde.

 

Tout ce que vous avez besoin de savoir à propos d’un voyage en Inde est ici ! Nous avons essayé de couvrir tous les sujets possibles qui pourraient vous aider pour votre voyage en Inde. Si vous avez besoin d’aide pour planifier un voyage personnalisé en Inde, contactez nous et nous ferons en sorte qu’il soit à la hauteur de vos attentes.