quelques suggestions d’ITINÉRAIRE DE VOYAGE de DEUX SEMAINES En inde du SUD

L’Inde du Sud est un paradis tropical composé de plages qui s’étendent à perte de vue, d’une jungle dense, de ruines et de mets succulents. Dans cette région, il y a presque trop à voir et on n’a jamais assez de temps pour tout voir. Dans ce blog, nous allons vous aider à préparer le meilleur itinéraire possible de deux semaines dans le sud de l’Inde. Pour que vous puissiez trouver la juste mesure pour découvrir la région sans  oublier de vous amuser.

Si vous recherchez plutôt des déserts et des montagnes, consultez notre article sur des itinéraires similaires  en Inde du Nord .

PLANIFIEZ VOTRE VOYAGE

LE CLASSIQUE

Mumbai – Goa – Hampi – Mysore – Kerala

Cet itinéraire est parfait si vous êtes jeune, débordant d’énergie et que vous avez juste envie de décompresser. Nous partons de Mumbai, une ville animée et accueillante, regorgeant de pubs, de boutiques, intéressante sur le plan architectural, et bien desservie, ce qui vous permettra de partir facilement vers d’autres lieux. De là, vous pouvez prendre n’importe quel moyen de transport et passer de belles soirées d’été à Goa. Goa est le meilleur endroit pour se détendre. Il suffit de jeter un œil sur l’une des innombrables plages. Découvrez les vieilles demeures coloniales à l’architecture impressionnante. Buvez des bières bon marché entre deux cours de yoga, baladez-vous dans les plantations d’épices et craquez pour des tatouages temporaires à bas prix.

Mumbai est une métropole animée

Prenez votre temps pour visiter la vieille cité paisible de Hampi. Sa grandeur d’antan et son riche passé fait de cette ancienne cité un lieu où le temps s’est arrêté. C’est un incroyable un havre de paix . Allez aussi l’admirer depuis les berges du fleuve Tungabhadra. C’est une belle étape après la vie trépidante de Bombay et de Goa. Vous pouvez également passer un peu de temps dans les hautes montagnes autour de Hampi et vous reposer avant de continuer vers Mysore.

Un autre havre de paix pour les amateurs d’histoire, Mysore saura vous séduire avec son palais surprenant et somptueux .Il est encore mieux conservé que les ruines de Hampi. Ceux qui peuvent supporter les épices devraient essayer le célèbre  Mysore masala dosa,  une crêpe de riz très mince recouverte de pâte de piment et de pommes de terre frites. Terminez votre voyage plus au sud parmi les backwaters du Kerala.

Ne vous conseiller qu’une seule étape dans cet état magnifique est vraiment très difficile. Toutefois, nous vous suggérons de passer la nuit à Allepey sur les backwaters, de vous balader à Munnar dans les plantations de thé et de terminer par Kochi si vous êtes amateur de culture.

budget backpacking trip in south india, budget backpacking trip in south india

Les plantations de thé de Munnar sont un merveilleux endroit pour se détendre.

Remarque : profitez d’une région dynamique et reposante pour alterner les activités physiques et la détente !

Bon à savoir:  Cet itinéraire n’est pas très bien desservi par les trains, ce qui peut signifier que les trajets sont parfois plus longs en bus. Privilégiez les bus de nuit !

PLANIFIEZ VOTRE VOYAGE

LE GRAND SUD

Chennai – Pondichéry – Tanjavur – Madurai – Munnar – Backwaters – Fort Kochi

Partez à la découverte des bastions qui font la fierté de l’Inde du Sud –le  Tamil Nadu et le Kerala. Deux états qui semblent diamétralement opposés par leurs différences culturelles mais regorgent de similitudes.

The backwaters of Kerala Mystérieux backwaters du Kerala

Atterrissez à Chennai, la capitale du Tamil Nadu. C’est un pôle technologique en plein essor, avec une identité culturelle unique. La ville est accueillante. Poursuivez votre route vers Pondichéry, l’ancien comptoir français à l’ambiance si particulière, grâce à un mélange de culture unique. C’est devenu un petit coin de paradis, des gens qui cherchaient un endroit serein ont installent des cafés artistiques et des magasins de produits biologiques sur les flancs rocheux de la ville.

Partez ensuite vers Tanajvur et Madurai, deux incroyables villes-temples du Tamil Nadu. La première est la ville des très recherchés saris en soie, pensez-y pour les cadeaux que vous rapporterez ! Admirez les murs du temple finement sculptés et assistez à une puja  si vous y êtes autorisés. Profitez de la route qui passe au beau milieu des collines de Nilgiri, et arrêtez -vous dans les nuages (ou presque ! ) à Munnar ! Baladez-vous dans les plantations de thé, profitez d’une dégustation dans une usine, promenez –vous à dos d’éléphant et appréciez les nuits brumeuses et fraîches tout en buvant une tasse de thé chaud. Allez bronzer sur la proue d’une péniche, faites une cure de vitamine D le long des backwaters à Alleppey. Terminez le voyage à Fort Kochi, où vous retrouvez le brouhaha le long des quais. Et terminez par une promenade dans les quartiers aux alentours avant de vous rendre à Ernakulam.

two weeks in south indiaGare centrale de Chennai – Crédit: Arian Zwegers

Points forts: Une très belle architecture coloniale.

 Bon à savoir:  Si vous disposez de quelques jours de vacances supplémentaires, profitez des plages du Kerala, par exemple celle de Varkala. Vous aurez sûrement l’occasion de croiser des Indiens qui viennent en pèlerinage, et de découvrir la ferveur qui règne dans les temples.

UN CIRCUIT POUR REMONTER LE TEMPS

Mumbai – Aurangabad – Pune – Hampi – Aihole – Pattadakal – Badami – Goa

Êtes-vous un passionné d’histoire ? Nous vous proposons une douzaine de sites fabuleux. Ce circuit emprunte la route touristique classique entre Mumbai et Goa, mais vous fait découvrir six endroits moins connus et pourtant incontournables.

two weeks in south india, adventure activities in south indiaLe mélange de collines rocheuses uniques et de temples exquis donne à Hampi une ambiance très particulière

Aurangabad fût la capitale du puissant roi moghol Aurangzeb. Les rues sont un paradis pour les amateurs de viande. De grandes armées ont été nourries avec du boeuf mijoté lentement . Pune est considérée comme le centre culturel du Maharashtra. Assistez à une pièce de théâtre ou deux, ou allez voir un film marathi sous-titré. Leur conception artistique va vous surprendre. De là, vous pouvez prendre un bus pour Hampi et vous détendre avant de continuer vers Aihole. C’est un petit village du Karnataka qui possède un groupe de temples historiques. Peu de touristes prennent le temps de venir jusque là, c’est une bonne occasion de profiter de la vie rurale authentique. Les temples sont de l’époque Chalukya, ainsi que ceux de Pattadakal et Badami. Ceux de Pattadakal sont suffisamment bien conservés pour faire partie des sites du patrimoine mondial de l’Unesco. Quant aux grottes sculptées de Badami, ce sont de pures merveilles. Lorsque vous aurez fait le plein de connaissances, faites une escapade vers les plages de Goa pour un moment de détente bien mérité !

Beaches of IndiaTerminez votre voyage au bord de la mer et profitez de l’animation en ville à Goa.

Points forts: C’est un excellent itinéraire si vous voulez vraiment découvrir des sites fabuleux et profiter de la vie rurale dans des villages calmes et sereins loin des tumultes de la ville.

DANS LA JUNGLE

Bangalore – Mysore – Bandipur – Wayanad – Thekkady – Backwaters

 

two weeks in south india

Le marigot de Kumarokam au «pays de Dieu»

C’est l’endroit où aller si vous êtes venu ici pour les parcs animaliers et la végétation luxuriante à perte de vue. Bangalore et Mysore sont célèbres pour leurs vastes parcs. De Mysore, vous pouvez vous rendre en voiture dans le parc national de Bandipur qui abrite des tigres. Curieusement, cet espace était au départ un terrain privé du Maharaja qui chassait les tigres.

Les forêts sont très étendues dans la réserve animalière de Wayanad au Kerala. Elles sont  denses et ombragées et abritent de nombreux troupeaux d’éléphants se promenant entre les tecks. La rivière Kabini alimente la forêt en eau ; à l’orée des bois et le long des rives de la rivière se trouvent de nombreux villages et des fermes. Vous pourrez trouver facilement des chambres d’hôtes qui vous permettront de rester au beau milieu de la nature tout au long de votre séjour dans le parc. Pour finir, rendez vous dans la plus belle réserve de tigres, là Periyar, dans un autre parc national. Luttant tous les jours contre l’urbanisation et les plantations de thé en pleine expansion, c’est une oasis de paix et de beauté.

Explorez la jungle profonde à Thekkady

Les points forts: beauté, calme, paix. Mais bien sûr, les moustiques sont là aussi, alors portez des vêtements à manches longues.

Bon à savoir: les droits d’entrée dans les réserves animalières d’animaux sauvages sont toujours élevés, mais c’est le prix à payer pour votre sécurité et les paysages sont magnifiques! Il s’agit d’un itinéraire saisonnier à éviter de juin à octobre, pendant la mousson.

CIRCUIT DES TEMPLES

Chennai – Mahabalipuram – Trichy – Tanjore – Chettinadu – Madurai – Kanyakumari

Les temples de l’Inde du sud sont le principal centre d’intérêt de la région, mais il y a aussi beaucoup de belles balades nature à faire dans les environs. Dans les temples, vous croiserez des gens qui viennent prier, font des offrandes, viennent en aide aux nécessiteux, dansent, jouent de la musique sacrée et serez ébahis par la finesse de l’architecture. À mesure que la société évolue, la ferveur se perd un peu, mais le charme reste authentique.

two weeks in south india

Les temples de Madurai et la culture tamoule vous laisseront bouche bée- Crédit: Arian Zwegers

Cet itinéraire est souvent un chemin de pèlerinage pour de nombreux fidèles et vous rencontrerez beaucoup de voyageurs qui viennent se recueillir. C’est une bonne occasion de découvrir leurs croyances. Remontez le temps, découvrez le passé de ces villes, profitez de l’architecture si surprenante. Visitez Chennai pour son dynamisme, Mahabalipuram pour ses plages et son site Pavalla du 7è siècle, Trichy pour sa forteresse, Tanjore pour sa musique et ses saris, Chettinad pour sa nourrituretrès rélévée, Madurai pour apprendre à connaître en profondeur la culture tamoule et enfin, Kanyakumari, où vous aurez l’impression d’être au bout du monde.  Vous pouvez faire une étude approfondie de la pratique tamoule de l’hindouisme et de l’architecture religieuse tout en profitant de la nature, le tout en seulement deux semaines.

Points forts : Cet itinéraire vous permettra de découvrir la culture locale de façon approfondie et les différentes possibilités d’hébergement correspondront à vos attentes.

Bon à savoir:  la culture tamoule est forte et tenace, faites une petite recherche sur les gens avant de partir. Attendez-vous à un hébergement propre et confortable, mais il n’y a pas trop d’hôtels de charme sur cet itinéraire.

PETIT COCKTAIL DE PLAGES

Mumbai – Goa – Gokarna – Bekal – Marari – Varkala

Cet itinéraire vous fait faire le tour de toutes les stations balnéaires possibles, y compris celles dont vous avez toujours rêvé. Commencez à Mumbai, pour profiter de la ville et d’un beau littoral. Même si les plages ne sont pas de premier choix, partez à Marine Drive pour les activités sportives proposées. Goa, quant à elle, est la ville balnéaire classique à l’ambiance agréable. Flânez dans les marchés aux puces, faites une pause en prenant une bière bon marché, et repartez cheveux au vent vers la fête la plus proche. C’est à Goa que la vie nocturne atteint son paroxysme, et c’est à Gokarna que vous trouverez la plus belle plage. Il y a quelques temples à l’intérieur des terres, mais c’est surtout pour la mer que l’on vient là, et l’on peut soit regarder les surfeurs dompter les vagues ou aller se baigner. Économisez de l’argent en vous logeant dans les petits hébergements en bord de mer et faites une cure de fruits de mer avec ce que vous aurez mis de côté !

february, february in india

Les vaches ne peuvent même pas être tranquilles sur les plages de Goa !

Bekal, dans le Kerala, bénéficie  vraiment de très beaux couchers de soleil. Passez la journée à vous perdre dans le dédale de passages du fort de Bekal et admirez le coucher du soleil.  Installez-vous dans une station balnéaire à Marari, un peu plus bas le long de la côte du Kerala. Allez à la rencontre des pêcheurs locaux, ils vous feront découvrir la vie locale en toute bienveillance. Continuez vers Varkala, qui a toujours été célèbre pour son temple sur la plage qui attirait chaque jour les pèlerins. Cependant, il est maintenant rempli de surfeurs et de geeks de yoga, que les habitants ont accueillis à bras ouverts!

Intacte et naturelle, la plage de Marari est un must pour terminer vos deux semaines de vacances dans le sud de l’Inde en beauté.

Points forts: Même si rester sur une  plage à longueur de journée peut paraître lassant à la longue, il y a une telle diversité d’activités d’une plage à l’autre que vous n’aurez pas le temps de vous ennuyer. Chaque station balnéaire est différente des autres également.

Bon à savoir:  Excellent itinéraire pour les routards, mais il faut réserver longtemps à l’avance, en particulier les billets de train. Il est préférable d’éviter cet itinéraire de mai à septembre, pendant la mousson.

Si vous souhaitez faire l’un de ces voyages ou personnaliser l’un de ces itinéraires ou encore en créer un sur mesure, faites-le nous savoir et nous l’organiserons pour vous afin que vous puissiez vivre le voyage dont vous rêvez..

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Un peu de nous

India Someday est une agence de voyage francophone en Inde. Notre concept est simple – Voyager de manière indépendante et en toute transparence.

......

EN SAVOIR PLUS